Author: Isabelle Lasserre

L’infructueux « reset » de Macron avec Moscou

IL S’AGIRAIT d’un couac de communication à Moscou. Contrairement à une information donnée par le ministère russe des Affaires étrangères, Emmanuel Macron n’a jamais reçu d’invitation officielle au défilé militaire du 24 juin, organisé pour commémorer les 75 ans de la victoire contre Hitler, et qui avait été annulé le 9 mai à cause du coronavirus. « Cela aura évité au président de se demander s’il devait la décliner ou prendre le risque de servir de caution au Kremlin sur la scène internationale… », commente une source diplomatique. Car le pari russe d’Emmanuel Macron, à l’instar du « reset » de...

Read More

Le grand retournement des relations entre l’Europe et la Chine

ANALYSE – La crise du Covid-19 joue un rôle d’accélérateur, voire d’amplificateur de tendances déjà à l’œuvre. Face à la Chine, l’Europe se réveille, la France en tête. Après la convocation de l’ambassadeur Lu Shaye par Jean-Yves Le Drian mardi, Emmanuel Macron a critiqué la gestion de la pandémie par Pékin. Dans une interview au Financial Times, le chef de l’État a appelé à ne pas être «naïfs» et regretté les zones d’ombre qui entourent le traitement de la crise sanitaire par les autorités chinoises. Même son de cloche à Londres, où le chef de la diplomatie britannique a affirmé...

Read More

How China pulls the strings of the World Health Organization

INVESTIGATION – Taking advantage of the American withdrawal from the multilateral system, China is pushing its pawns and its candidates for strategic positions to impose its standards. The cold war between the United States and China reached a new milestone by reaching the WHO-  the World Health Organization. Donald Trump, whose country is the main contributor to this United Nations agency, has threatened to withdraw in protest against the pro-Chinese bias of its director, the Ethiopian Tedros Adhanom Ghebreyesus. The American president and the republican senators criticize the WHO for having underestimated the importance of the epidemic and for becoming...

Read More

Comment la Chine tire les ficelles de l’Organisation mondiale de la santé

ENQUÊTE – Profitant du retrait américain vis-à-vis du système multilatéral, la Chine pousse ses pions et ses candidats aux postes stratégiques pour imposer ses normes. La guerre froide qui oppose les États-Unis à la Chine a franchi une nouvelle étape en s’installant à l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé. Donald Trump, dont le pays est le principal contributeur de cette institution des Nations unies, a menacé de s’en retirer pour protester contre le biais pro-chinois de son directeur, l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le président américain et les sénateurs républicains reprochent à l’OMS d’avoir sous-estimé l’importance de l’épidémie, de s’être...

Read More

Recent Tweets